Non, ce n’est pas García Lorca

Depuis des années, une photo de Federico García Lorca déclamant son dernier poème face à un peloton d’exécution fait le tour des réseaux sociaux. C’est beau mais c’est faux. Une photo en noir et blanc, un homme poing levé et tête droite face au peloton d’exécution, un texte aussi fort qu’émouvant… Tous les ingrédients sont réunis…

C’est rigolo mais c’est faux

On pourrait croire à un titre du Gorafi. L’histoire est tellement incroyable que la première réaction est d’éclater de rire. Puis on remarque que c’est publié par un média “sérieux”. On se dit alors que ça doit être vrai. Ou pas. Le 15 mai dernier, le site CNews Matin (anciennement Direct Matin) publie un article intitulé “Un pasteur tente de…

Gora Alka-ETA : le théâtre de l’absurde du gouvernement espagnol

Vendredi 5 février, deux marionnettistes ont été arrêtés par la police en pleine représentation, présentés à un juge pour apologie du terrorisme et immédiatement placés en détention préventive. Ces faits auraient pu se dérouler à Téhéran, Pékin ou Riyad. Pourtant, c’est à Madrid que tout cela s’est passé. Publié sur The Dissident le 18 février 2016 Ce…

Tina Modotti se chante aussi

Catherine Vincent est un duo composé de Catherine Estrade et Vincent Commaret. Ils ont publié en 2013 leur huitième album, Tina, un hommage à l’actrice, modèle, photographe et militante Tina Modotti. Il comporte onze chansons en français, espagnol, italien et anglais. Onze compositions, à l’exception de Plenipotenciary, un poème de Tina Modotti elle-même, et de…

Paco Ignacio Taibo II : « J’espère que le gouvernement mexicain va se prendre une claque »

Il est l’un des écrivains latino-américains contemporains les plus lus au monde. Célèbre pour ses romans noirs, le Mexicain Paco Ignacio Taibo II est aussi un militant infatigable. Liberté d’expression, corruption politique, luttes citoyennes : pour The Dissident, il revient sur les soubresauts qui agitent aujourd’hui le Mexique. Rencontre. Article publié sur The Dissident le 22 mai 2015…

Gérard Riffard : délit de solidarité

Le 11 juin dernier, le père Gérard Riffard comparaissait devant le Tribunal de Police de Saint-Étienne pour non-respect d’un arrêté municipal interdisant l’hébergement de réfugiés à l’église Sainte Claire. Le parquet a requis 50 € d’amende par jour d’infraction, soit près de 12 000 €. Le jugement a été mis en délibéré au 10 septembre prochain. C’est dans…

A Trip with Ira : un tour d’Europe du bénévolat

Nous en parlions il y a quelques jours. Juan, Mariana et leur chienne Ira ont fait escale à Saint-Étienne la semaine dernière dans le cadre de leur projet « A trip with Ira« . Partis de Madrid au début du mois de juillet, ils sont déjà passés par la Galice, la Bretagne, Lille, le Luxembourg et la Suisse…